Besoins et possibilités


Nouvelle vie, nouvelle liste des choses à faire et des opportunités qui s’ouvrent à nous.

Je vais même pouvoir séparer intérieur et extérieur, l’informatique personnelle et l’informatique publique.

Intérieur / Personnel

Là, ça va être assez rapide, puisque je n’ai pas grand place dans ma nouvelle demeure. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment l’intention d’ajouter beaucoup d’écrans dans ma vie. J’ai un PC et à part lui mettre un deuxième moniteur, je ne vois pas de quoi je pourrai avoir besoin d’autre.

Au mieux, je bidouillerai un OpenElec sur une nouvelle version de Raspberry PI pour me permettre d’avoir un média-center à disposition qui soit capable de gérer plusieurs dizaines de milliers de fichiers son et vidéo.
Oui, j’ai un peu tendance à collectionner plutôt que d’utiliser un service de streaming. Peut-être les séquelles d’un temps où les débits sur Internet n’était pas aussi importants qu’aujourd’hui.
Et même aujourd’hui, je vois que ce n’est pas une vilaine habitude, puisque le débit de ma connexion est dans le bas de ce qui se fait encore de nos jours. Ce n’est pas demain que je vais tâter de la fibre et faire des vidéos live.

Et là encore, pour en revenir à mon installation multimédia, il faudra que je trouve le mouton à 5 pattes : une « Damn dumb TV ».
En effet, je ne veux pas d’une « smart TV » mais d’une TV avec une simple entrée HDMI, surtout pas d’accès à Internet ou de prises USB et même pas de tuner. Cela semble trouvable bien que les prix me semblent exorbitants, à comparer avec des téléviseurs équipés de tuner.

À diagonale égale, les premiers prix sont à 230€ avec tuner contre 380€ sans.
J’imagine que la simplicité et la paix qu’apporte la maîtrise de ce qu’on regarde a une grosse valeur ajoutée d’environ 150€.
(On me glisse dans l’oreillette que c’est la valeur d’une année de redevance TV)

Extérieur / Public

À ce niveau, on va un peu compliquer les choses puisque je souhaite agréger mon réseau social (ma famille et mes amis, quoi) autour d’une série de services web qui seraient sous ma responsabilité.

Sans parler d’auto-hébergement de suite, vu que le débit estimés de ma future connexion ne dépassera pas le 2Mo/s (ADSL2+), ce qui proscrit directement le streaming ou n’importe quelle application d’hébergement de fichier qui serait un peu gourmande.

Je reviens donc au problème d’hébergement des mois derniers qui n’ont pas trouvé encore de solution. Mais je pense que cela devrait aller un peu mieux maintenant que je peux faire mes propres choix. J’arrive donc à me dire qu’il serait intéressant de commencer à définir mes besoins et ce qui serait adapté comme réponse logicielle à mettre sur un serveur.

À moi donc les joies de l’administration réseau, des sauvegardes, de la sécurisation et autres ficelles à attacher à mon arc. Que du bonheur et des compétences qui seront plus que valables dans les temps prochains. C’est pas avec le fait qu’il soit blindé par la pub aujourd’hui que le web va mourir. Il faudra toujours trouver des moyens pour obliger les consommateurs à manger encore plus.

Je cherche donc les applications web qui pourraient regrouper les besoins suivants :

  • Un espace de publication d’humeurs et de nouvelles destiné à remplacer Facebook ou au moins ne plus avoir de publications personnelles dessus. L’idéal serait d’ailleurs de pouvoir aller chercher les communications des personnes que je peux suivre sur divers réseaux sociaux.
  • Un espace de publication de photos. Celui-ci remplacera avantageusement le Flickr familial, me permettra de maîtriser finement qui peut voir quoi et accessoirement peut-être me permettre de commencer à mettre des photos facilement sur le net sans avoir à les donner à un GAFAM quelconque.
  • Une autre plate-forme de blog pour un autre type d’écriture qui me permettrait de garder l’historique des notes un peu comme le système d’historique de mediawiki, parce qu’il est intéressant de voir le chemin qu’on a parcouru et que je veux faire un projet qui ne sera pas fini.

Voila à peu près ce que je cherche aujourd’hui pour ma vie numérique. À moi maintenant d’utiliser, d’étudier, de modifier et de distribuer les logiciels qui me permettront d’atteindre mes buts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s