Et c’est parti ! / Let’s go !


Me voici donc lancé dans l’aventure qui s’annonce périlleuse de la création et la publication de notes sur ce médium de plus en plus controversé qu’est Internet, en tout cas dans ce qui a été considéré par ses habitants comme le pays des droits de l’Homme.

En effet, c’est après que les lois HADOPI et LOPPSI soient finalement votées dans mon pays que je me décide d’utiliser la liberté de m’exprimer en public et d’être lu qui est permise par la démocratisation de l’accès à Internet. Ces lois qui permettront prochainement de mettre une chape de plomb sur cet outil de possibilités et sur nos discours publics, ici en France.

Comme les libertés qu’on utilise pas sont des libertés perdues, je me devais donc d’utiliser internet à son meilleur potentiel, ne serait-ce que pour raconter à ceux qui suivront dans quel merveilleux état de liberté nous vivions notre vie d’internaute avant de nous faire embastiller par ceux qui ont peur de perdre leurs (surtout les nôtres) pouvoirs.

Bien, je vous développerai tous mes actes, mes points de vue, mes envies et mes passions dans d’autres billets qui ne tarderont pas à arriver.

Accrochez vous, ça ne risque pas de manquer de piquant.😀


Hi everyone and first of all : « Sorry for my bad english and my President, I’m french ».

So, here I am, launched in the hazardous adventure of creating and publishing notes on this most considered as subversive medium that is Internet, at least in this country its inhabitants used to call it  » Human rights country « .

In fact, that’s after HADOPI and LOPPSI laws were voted in my country that I decided to use the freedom of public speach and of being read that is allowed by the Internet acces democratisation. These laws will soon put a heavy weight on this tool of possibilities and on our public speaches here in France.

Freedom that aren’t used are lost ones, so I have to use internet to its maximum fit, just to be able to tell to the next one in what wonderfull state of freedom we lived our internaut lives before we get jailed by those who are affraid to lose their (most ours) powers.

Well, I’ll develop all my acts, points of view, desires ant passions in the early next coming posts.

Hang-on, it could be bumpy.😀

Une réflexion sur “Et c’est parti ! / Let’s go !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s